Rôle des dosages d’anticorps dans la COVID-19

Les tests d’anticorps se révèlent essentiels pour vaincre la pandémie de COVID-19 – Dès aujourd’hui et pour l’avenir

Les tests d’anticorps jouent un rôle capital tout au long du parcours de soins du patient et s’avèrent vitaux pour la gestion et la surveillance du virus. Ils s’avèrent essentiels pour déterminer toute l’étendue de la maladie, combattre la pandémie et restaurer la confiance du public.

Des tests d’anticorps hautement précis contribuent à éclairer les décisions cliniques et de santé publique alors que nous cherchons à rouvrir nos communautés en toute sécurité. Les dosages d’anticorps peuvent être utilisés dans les cas suivants:

  • En complément des tests PCR pour faciliter l’évaluation clinique1,2
  • Pour aider à déterminer l’exposition antérieure au virus, en détectant les anticorps susceptibles de neutraliser le virus3,4
  • Pour identifier les donneurs potentiels de plasma de convalescence3-5
  • À des fins épidémiologiques, notamment l’établissement de la prévalence de la maladie dans les populations
  • Pour aider à vérifier l’efficacité des vaccins lorsqu’ils deviennent disponibles3,4

Spécificité des tests COVID-19
Au regard des tests d’anticorps anti-SARS-CoV-2, les CDC recommandent d’utiliser des tests affichant une spécificité supérieure ou égale à 99,5% en vue de réduire le risque de résultats faux positifs.2

Bon nombre de tests prétendent détecter les anticorps dirigés contre le virus SARS-CoV-2, mais seuls quelques-uns s’avèrent d’une précision élevée:

Lorsqu’une personne est infectée par le virus SARS-CoV-2, des anticorps uniques se développent à différents stades de l’infection.

Les tests d’anticorps SARS-CoV-2 Total détectent les deux anticorps (IgM et IgG) présents pendant l’infection active ou au début de la réponse immunitaire. Les tests d’anticorps SARS-CoV-2 IgG détectent spécifiquement les anticorps IgG qui persistent et qui induisent une réponse immunitaire à long terme chez une personne.

Siemens Healthineers propose à la fois le test d’anticorps SARS-CoV-2 Total et le test d’anticorps SARS-CoV-2 IgG. La combinaison de ces tests fournit une vue d’ensemble de l’état sérologique du patient, et ce, de façon à obtenir les résultats les plus précis tout au long de son programme de soins.

Test SARS-CoV-2 Total (COV2T)*
Le test COV2T détecte aussi bien les anticorps IgM que les anticorps IgG de longue durée avec une sensibilité de 100% et une spécificité de 99,8% pour les infections récentes et antérieures. Ce test s’avère plus approprié pour la détection d’une séroconversion précoce ou tardive.

Test qualitatif et semi-quantitatif SARS-CoV-2 IgG (COV2G)*
Le test COV2G est un test qualitatif et semi-quantitatif d’anticorps anti-SARS-CoV-2 qui permet aux médecins de détecter le niveau d’anticorps IgG dans l’échantillon sanguin d’un patient et d’évaluer les changements relatifs au fil du temps. Le test s’avère plus approprié pour une séroconversion tardive. Avec cette valeur numérique, les médecins disposeront d’une valeur de référence et seront mieux équipés pour déterminer la durée à long terme de la réponse immunitaire d’un individu. La comparaison des résultats numériques aidera à déterminer la façon dont la réponse immunitaire se développe chez un individu et demeure dans le temps.

Le test d’anticorps SARS-COV-2 IgG assure une sensibilité de 100% et une spécificité de 99,9%, valeurs qui se révèlent critiques pour la détection correcte de la réponse immunitaire adaptative.


Les dosages d’anticorps proposés par Siemens Healthineers sont reconnus pour contribuer aux efforts de développement d’un vaccin.

Nous avons judicieusement sélectionné le domaine de liaison au récepteur (RBD) de la protéine de la spicule S1 afin de détecter les anticorps qui empêchent l’entrée du virus dans les cellules. Cette sélection s’aligne sur les différents vaccins en cours de développement qui ciblent ou incluent le S1 RBD du SARS-CoV-2, dans le but de produire un anticorps protecteur.

Les dosages d’anticorps anti-SARS-CoV-2 de Siemens Healthineers détectent les anticorps dirigés contre l’antigène S1 RBD. Les anticorps S1 RBD s’avèrent pertinents pour les vaccins qui intègrent cette région immunodominante pour susciter des anticorps neutralisants (et donc probablement protecteurs) chez les sujets vaccinés6. La protéine de la spicule et en particulier le RBD constituent la cible la plus courante des modèles de vaccins.

1

2

3

4

5

6