Our response to the COVID-19 pandemic

Notre réponse à la pandémie de COVID-19Les appareils de radiographie permettent une évaluation initiale de la sévérité de la COVID-19 et son suivi.

L’imagerie par rayons X offre un diagnostic pertinent pour les patients COVID-19, en particulier si les autres méthodes diagnostiques ne sont disponibles que de manière limitée suite à l’augmentation rapide du nombre de patients infectés. Dans plusieurs endroits, des zones isolées sont définies pour diagnostiquer et traiter les patients COVID-19 afin de gérer l’augmentation de leur nombre. Il existe des solutions qui permettent d’intégrer les appareils de radiographie dans ces zones insolées.

  • Les radiographies de poitrine aux rayons X sont les examens les plus communs dans les services d’urgences et les examens en position debout sont un véritable mètre étalon de ce type de radiographies1, 2. Elles pourraient être nécessaires pour établir un référentiel.

  • Les cas moyens à sévères, tels que pneumonies, sont également reproductibles en 2D, le triage des patients étant important pour garder les scanners TMD disponibles pour les cas les plus sévères.

  • Les radiographies stationnaires permettent de réaliser des examens de poitrine avec un patient aussi bien en position debout que couchée sur un lit dans des pièces dédiées.

  • Le personnel peut rester dans la pièce où est réalisé l’examen et ne doit pas se déplacer entre la salle de contrôle (environnement « propre ») et la salle de radiographie (environnement « infecté »).

  • Les systèmes de radiographie mobiles sont utilisés pour suivre les cas particulièrement sévères : ces appareils sont déplacés au chevet du patient dans les unités de soins intensifs, par exemple, et le patient ne doit pas être transporté dans l’hôpital.

  • Le test de la présence du virus (RT-PCR) est considéré comme le test de choix pour diagnostiquer un patient COVID-191. Cependant, les radiographies de poitrine ou les scans TMD peuvent être utiles pour une évaluation initiale de la gravité et un suivi de la progression de la maladie, en cas d’indication clinique pour les cas sévères2.

  • La plupart des patients souffrant d’une forme plus sévère de la maladie présentent des radiographies anormales de la poitrine3.

  • Les résultats radiographiques typiques font état d’opacités dans les voies respiratoires, d’infiltrats en verre dépoli et de consolidations4.

 

MULTIX Impact

Évaluation d’une pneumonie à l’aide d’une radiographie

La radiographie permet une évaluation initiale de la sévérité et un suivi de la progression de la maladie. Les radiographies de poitrine peuvent présenter des caractéristiques identiques à celles d’une pneumonie virale. Le MULTIX Impact5 est un système de radiographie modulaire flexible qui couvre une large plage d’exigences cliniques. Siemens Healthineers propose des solutions spécifiques pour déployer des systèmes temporaires de diagnostic et de traitement COVID-19. Ces systèmes peuvent aussi être installés dans des conteneurs stationnaires à l’intérieur ou à l’extérieur afin d’assurer leur accès dans des zones isolées ou fortement fréquentées.

MOBILETT Elara Max

Suivi et triage des patients atteints de pneumonie avec la radiographie mobile

Les systèmes de radiographie mobiles permettent de suivre la progression de la maladie pour les cas les plus sévères. Il est possible de déplacer ces appareils au chevet des patients dans les unités de soins intensifs, par exemple, et d’éviter ainsi de transporter des patients dans tout l’hôpital. Le MOBILETT Elara Max6 propose des conditions hygiéniques améliorées grâce à un revêtement antimicrobien, des câbles totalement intégrés et des surfaces lisses et fermées.

Disinfecting X-ray Products

Les patients COVID-19 qui subissent des examens avec des dispositifs médicaux pourraient transmettre la maladie en contaminant les surfaces des systèmes. Il est recommandé de désinfecter les systèmes après chaque patient.

Veuillez lire nos recommandations pour éviter de contaminer des dispositifs médicaux.

1

2

3

4

5

6