L’imagerie médicale s’adapte pour la prise en charge des patients obèses

Merry-Ann Clause

|2021-08-31

Chaque patient mérite un traitement optimal, quel que soit son âge, son sexe ou sa morphologie. Alors que la progression de l’obésité représente un défi de taille sur le plan sanitaire et économique, elle l’est tout autant sur le plan clinique et technologique, notamment pour la pratique de l’imagerie médicale. Siemens Healthineers a récemment développé des systèmes adaptés à la prise en charge des patients en situation de surpoids important.  

Considérée comme un problème de santé publique majeur dans les pays industrialisés, l’obésité concerne 17% des Français, soit plus de 8 millions de personnes¹. Cette pathologie chronique et évolutive pouvant aller de l’obésité simple à l’obésité complexe résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. 

Cette maladie peut entraîner une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires ou encore des pathologies comme le diabète de type 2 mais également des conséquences psychologiques comme la dépression, la baisse d’estime de soi ou encore la stigmatisation. 

Les services d'imagerie médicale sont conscients de l'évolution des besoins, notamment de la nécessité d'améliorer l'accès aux soins pour accueillir des patients en surpoids important. L'obésité des patients est une préoccupation croissante pour les cliniciens. Pour prendre des décisions diagnostiques fiables, le praticien a besoin de clichés détaillés de chaque patient. 

Pour les examens TEP- TDM (tomographie par émission de positons / technique d’imagerie médicale de médecine nucléaire) et IRM, le poids maximal toléré par les tables peut être une limitation. En effet, la plupart des tables d’examens ne peut supporter des patients dont le poids excède 150 à 200 kg. Outre le poids, le diamètre du tunnel des équipements peut être un facteur limitant à la réalisation de ces examens. Le plus souvent, le diamètre du tunnel est de 60 à 70 cm. Si le patient a des mensurations qui excède ces dimensions, il est impossible alors de le faire pénétrer à l’intérieur du système d’imagerie médicale.

En radiographie conventionnelle, les examens sont parfois ininterprétables en raison du défaut de pénétration tissulaire des rayons ionisants. De la même manière, certains examens échographiques et doppler ne peuvent être contributifs en raison de l’infiltration graisseuse des tissus qui augmente considérablement les distances entre la sonde et les régions anatomiques à explorer.

Par conséquence, les professionnels de santé se retrouvent dans l’incapacité de prendre en charge ce type de patient et privent le patient d’un examen crucial dans la détection de certaines pathologies.

C’est pourquoi Siemens Healthineers est l’un des premiers constructeurs à avoir conçu un système IRM à très large ouverture. Le tunnel possède une ouverture d’un diamètre de 80 cm, rendant l'expérience plus confortable pour les patients. Ce système IRM autorise la prise en charge des patients obèses sans contrainte.

Siemens Healthineers a développé un système d’échographie adapté à la prise en charge des patients en surpoids. Destinée à l’échographie générale, cette plateforme a été conçue pour acquérir des images avec un niveau de définition important et de qualité constante, indépendamment du morphotype du patient. Équipé d’une sonde abdominale profonde, ce système, particulièrement adapté aux patients souffrant d’obésité, permet d’explorer des tissus jusqu’à 40 cm de profondeur.

Grâce aux solutions Siemens Healthineers, tous les types de patients peuvent être examinés avec la même confiance diagnostique, y compris les personnes obèses. Chaque solution est conçue pour rendre les examens d'imagerie de haute qualité faciles, rapides et efficaces à chaque étape du parcours de soins. Véritables concentrés de nouvelles technologies, ces systèmes contribuent à l’amélioration de la médecine de précision, à la transformation du parcours de soin et à l’amélioration de l’expérience patient.