Faites parler votre cœur, sensibilisez vos proches

Merry-Ann Clause

|02/07/2021

Le siège de l'âme, le signe de l'amour et le symbole de la vie - depuis plusieurs millénaires, une certaine mythologie est associée au cœur. Bien que les progrès de la recherche scientifique aient progressivement démystifié les mythes entourant cet organe, il est resté longtemps un mystère pour la profession médicale. En effet, il était presque impossible d'examiner le cœur d'une personne vivante avant le début du 20e siècle.

Pour augmenter l'espérance de vie des patients, il est nécessaire de leur délivrer un diagnostic précis, une thérapie adaptée et un suivi continu de la maladie. Cependant, chaque patient est différent et de nombreux facteurs influencent l'efficacité du traitement. La prise de médicaments sera-t-elle efficace ? L'opération atteindra-t-elle les objectifs ? Jusqu'à présent, il était impossible de répondre à ces questions à l'avance avec suffisamment de certitude. C’est pourquoi, il est essentiel pour les professionnels de santé de disposer des bonnes informations, au bon moment. 

    En tant que partenaire, Siemens Healthineers s’engage à aider les professionnels de santé à améliorer les résultats délivrés aux patients - en soutenant la transformation des parcours de soins et l’expansion de la médecine de précision, grâce à la digitalisation de la santé.

    Au-delà des solutions conventionnelles d’imagerie médicale et de diagnostic de laboratoire Siemens Healthineers a développé, en collaboration avec le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux, un jumeau numérique du cœur. Les jumeaux numériques sont développés grâce à des algorithmes capables, à partir de données propres au patient, de reproduire précisément l’anatomie et la physiologie de l’organe étudié. Le jumeau numérique du cœur permet ainsi de prévoir l’apparition d’une future maladie, quantifier la gravité d’une pathologie, pronostiquer son évolution, planifier un traitement thérapeutique et prédire la réponse du patient. A l’avenir, les jumeaux numériques en santé offriront de belles perspectives.

    Au travers de ses solutions, Siemens Healthineers est ainsi présent du diagnostic au suivi du patient et intervient à chaque étape du parcours de soins.

      Une bonne hygiène de vie, des bilans de santé avec contrôle régulier de la tension et traitement le cas échéant, permettent de réguler la tension et donc de limiter les risques de maladies cardiovasculaires.

        Le système de Siemens Healthineers consiste en un bras robotique destiné à assister le médecin. Au CHU Dijon Bourgogne, il équipe les salles d’imagerie interventionnelle pour la réalisation de procédures endovasculaires (angioplastie, pose de stents…). Les actes sont effectués à distance, à partir d’un poste de commandes déporté. Le robot va notamment gérer la montée des cathéters jusqu'à la zone concernée. Le médecin va ensuite pouvoir les guider à l’aide de joysticks.

        Le recours à cet équipement améliore la précision des procédures de manière millimétrique, tant dans le guidage des cathéters que dans la pose de stents. L’automatisation de la navigation, issue de gestes d’experts, permet d’obtenir des résultats reproductibles et une efficience prouvée grâce à une navigation plus fluide, lors de franchissements de lésions et de bifurcations par exemple. Plus précis, ce robot est également plus rapide, notamment pour des interventions complexes.
        « Aujourd'hui, la robotique a le potentiel de surmonter certaines limites de l'approche manuelle » souligne le Pr Romaric Loffroy.

        Coronaropathies : la coronaropathie, ou maladie coronarienne, est la forme de maladie du cœur la plus courante. Elle survient lorsque les artères coronaires du cœur se rétrécissent ou sont obstruées.

        Détectez les symptômes précurseurs :

        • La fatigue ;
        • La douleur ;
        • Les étourdissements ;
        • Une sensation d’écrasement, de suffocation ou de brûlure à la poitrine.

        AVC : un AVC survient lorsque le flux sanguin vers une partie ou une autre du cerveau rencontre un obstacle. Les séquelles de l’AVC dépendent de la partie du cerveau qui a subi des dommages et de l’étendue de ceux-ci.

        Détectez les symptômes précurseurs :

        • Le visage affaissé ;
        • L’incapacité à bouger les bras normalement ;
        • Des troubles de la parole.

        Infarctus du myocarde : l'infarctus du myocarde se définit comme la nécrose d'une partie plus ou moins grande du muscle cardiaque, lorsque cette zone n'est plus irriguée par les artères coronaires lui apportant normalement l'oxygène véhiculé par le sang.

        Détectez les symptômes précurseurs :

        • Douleur intense en plein milieu du thorax ;
        • Sensation angoissante de serrement, oppression ;
        • Fatigue intense, sueurs, pâleur et essoufflement ;
        • Nausées et vomissements.

        Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde et causent plus de 150 000 décès en France chaque année². Même si les technologies permettent aujourd’hui de mieux prendre en charge ces pathologies, il est important de prendre soin de soi et de prendre soin de son cœur, afin de limiter le risque de développer une maladie cardiovasculaire.