Témoignage de M. Maxime Boyer

8% de revue de lames au laboratoire Biolaris, de Laval

Biolaris est un groupement de 14 laboratoires qui emploie 170 collaborateurs répartis sur 5 laboratoires dans le Maine et Loire, 6 laboratoires en Mayenne et 3 laboratoires dans la Sarthe. Chaque jour, 2 800 dossiers sont traités sur les 14 sites du groupement, dont 1 350 numérations formules sanguines (NFS). Les plateaux qui concentrent la plus grosse activité en hématologie sont le laboratoire de Saumur dans le Maine et Loire avec 600 NFS et le laboratoire de Laval en Mayenne avec 750 NFS par jour.

Témoignage M. Maxime Boyer, Laboratoire Biolaris

A Laval, 3 techniciens spécialisés en hématologie travaillent en routine (hématologie cytologique, microscopie optique et numérique, hémostase et groupes sanguins). L’hématologie cytologique est assurée par deux analyseurs d’hématologie cellulaire Siemens Healthineers connectés à une chaine d’automation également Siemens Healthineers, et un système numérique de morphologie cellulaire.


Sur un total quotidien de 750 NFS, seulement 60 font l’objet d’une revue de lame soit un taux moyen de 8%, y compris la vérification des amas plaquettaires. « Aujourd’hui entre l’arrivée du tube au laboratoire et la validation par le technicien, il se passe en moyenne 54 min » indique M. Boyer, Biologiste au laboratoire de Laval.


« Les équipes Siemens Healthineers nous ont installé récemment un système numérique de morphologie cellulaire » précise M. Boyer. Cet appareil permet l’analyse d’images afin de localiser et d’étudier les cellules circulantes du sang total et autres liquides biologiques. « Nous souhaitions automatiser les tâches manuelles chronophages associées à la microscopie traditionnelle, réduire le temps nécessaire pour les formules leucocytaires et standardiser les résultats. Cet automate nous facilite donc grandement le travail au quotidien » précise M. Boyer.

L’automate permet également de visualiser l’antériorité d’un patient : « même les techniciens qui sont d’astreinte le weekend et n’ont pas forcément suivi les dossiers de la semaine, sont aidés pour la prise de décision grâce à cette antériorité accessible sur l’appareil » ajoute M. Boyer.


Enfin ce système est un véritable outil de formation pour les techniciens, particulièrement en ce qui concerne les cellules lymphomateuses et les cellules blastiques, grâce à la création de lames numériques.


Ainsi, grâce à des solutions d’hématologie uniques basées sur la robotisation, adaptées aux gros volumes, améliorant la productivité sans compromis sur la qualité, Siemens Healthineers s’engage toujours plus vers la biologie médicale de demain au service des laboratoires et des patients.


En 2019, le laboratoire Biolaris va également s’équiper de 4 plateformes de Biochimie et Immunoanalyse dernière génération de Siemens Healthineers. « L’objectif : rendre un résultat fiable dans les délais les plus courts possibles pour une prise de décision et une prise en charge des patients toujours plus rapide » conclu M. Boyer.