Filtre étainLa qualité à faible dose, sans photons superflus

Le filtre étain élimine les photons inutiles, permettant ainsi d’optimiser le spectre d’énergie, d’améliorer l’efficacité de la dose et de réaliser des acquisitions scanner à des niveaux de doses comparables à ceux de la radiologie standard.

Siemens Healthineers - CT - Tin Filter - Dose reduction

Le filtre étain absorbe le rayonnement de basse énergie, afin de réduire la dose et d’améliorer la qualité image. Les avantages sont importants, notamment pour l’imagerie des poumons et l’imagerie du colon. L'expérience clinique montre également que la technologie du filtre étain réduit les artefacts de durcissement de faisceau et qu'elle améliore la qualité d'image dans les structures osseuses. Il s’agit donc d’un atout majeur pour les examens ostéoarticulaires.

  • Des examens optimisés pour le dépistage précoce et pour les patients les plus radiosensibles
  • Une grande fiabilité du diagnostic pour les scanners pulmonaires même à très faible dose1
  • Une amélioration significative de la qualité d'image des examens des sinus2 ou encore en pédiatrie
  • Une amélioration de la séparation spectrale en Dual Energy3
Siemens Healthineers - CT - Tin Filter - Physical background
Figure 1

Spectres à 70 kVp et à 120 kVp sans filtration étain, comparés aux spectres à 100 et 150 kVp avec mise en forme du spectre par filtration étain (Sn) (respectivement Sn100 kV et Sn150 kV). Le filtre étain réduit l’exposition à la dose en bloquant les photons de basses énergies. (Figure 1)

Siemens Healthineers - CT - Tin Filter - Physical background
Figure 2

Comparaison du bruit à iso-dose (CTDIvol) pour des diamètres patients différents. À partir d’un diamètre d’environ 20 cm, les spectres préfiltrés par l’étain ont un meilleur rapport signal sur bruit que les spectres conventionnels. (Figure 2)

Les bénéfices du filtre étain pour vos patients… de la tête aux pieds

Référence

Thématique

Région anatomique

High-pitch low-dose abdominopelvic CT with tin-filtration technique for detecting urinary stones
Zhang GM, Shi B, Sun H, Xue HD, Wang Y, Liang JX, et al.
Abdom Radiol, 2017 Aug;42(8):2127-34.

Dose plus faible, avec meilleure qualité d’image

Calculs rénaux

Low-dose abdominal computed tomography for detection of urinary stone disease – Impact of additional spectral shaping of the X-ray beam on image quality and dose parameters
Dewes P, Frellesen C, Scholtz JE, Fischer S, Vogl TJ, Bauer RW, et al.
Eur J Radiol. 2016 Jun;85(6):1058-62.  

Dose plus faible, avec meilleure qualité d’image

Calculs rénaux

Approaches to ultra-low radiation dose coronary artery calcium scoring based on 3rd generation dual-source CT: A phantom study
McQuiston AD, Muscogiuri G, Schoepf UJ, Meinel FG, Canstein C,
Varga-Szemes A.

Eur J Radiol. 2016 Jan;85(1):39-47.

Score calcique/score d’Agatson

Cœur/Score calcique

Ultra-low Dose and Ultra-fast Scan in a Patient with Dyspnea
Chen G, Sun K, Liu X, Zhao R, Zhao X.
SOMATOM Sessions, Dec 2015.

Faible dose,
Acquisition rapide

Thorax/Poumons

Ultra-low-dose CT with tin filtration for detection of solid and sub solid pulmonary nodules: a phantom study
Martini K, Higashigaito K, Barth BK, Baumueller S, Alkadhi H, Frauenfelder T.
Br J Radiol. 2015 Oct; 88(1056): 20150389.

Protocoles de détection de nodules semi-solides à très faible dose

Thorax/Poumons

Unenhanced third-generation dual-source chest CT using a tin filter for spectral shaping at 100 kVp
Haubenreisser H, Meyer M, Sudarski S, Allmendinger T, Schoenberg S, Henzler T.
Eur J Radiol. 2015 Aug;84(8):1608-13.

Dose plus faible, avec meilleure qualité d’image

Thorax/Poumons

Imaging the Parasinus Region with a Third-Generation Dual Source CT and the Effect of Tin Filtration on Image Quality and Dose
Lell MM, May MS, Brand M, Eller A, Bruder T, Hofmann E, et al.
AJNR Am J Neuroradiol. 2015 Jul,36(7):1225-30.

Faible dose,
Utilisation de la TDM au lieu du Cone Beam

Sinus

The Importance of Spectral Separation. An Assessment of Dual-Energy Spectral Separation for Quantitative Ability and Dose Efficiency
Krauss B, Grant KL, Schmidt BT, Flohr TG.
Invest Radiol 2015 Feb;50(2):114-8.

Séparation spectrale en Dual Energy

Toutes

Very Low-Dose (0.15 mGy) Chest CT Protocols Using the COPDGene 2 Test Object and a Third-Generation Dual-Source CT Scanner With Corresponding Third-Generation Iterative Reconstruction Software
Newell JD Jr, Fuld M, Allmendinger T, Sieren JP, Chan KS, Guo J, et al.
Invest Radiol, 2015 Jan;50(1):40-5.

Doses très faibles (0,15 mGy)

Thorax/Poumons

Ultra-low-Dose Chest Computed Tomography for Pulmonary Nodule Detection. First Performance Evaluation of Single Energy Scanning With Spectral Shaping
Gordic S, Morsbach F, Schmidt B, Allmendinger T, Flohr T,
Husarik D, et al.
 
Invest Radiol. 2014 Jul;49(7): 465-73.

Dose plus faible, avec meilleure qualité d’image

Thorax/Poumons

Dual-Source Dual-Energy CT With Additional Tin Filtration: Dose and Image Quality Evaluation in Phantoms and In Vivo
Primak AN, Ramirez Giraldo JC, Eusemann CD, Schmidt B, Kantor B, Fletcher JG
AJR Am J Roentgenol. 2010 Nov;195(5): 1164-74.

Séparation spectrale en Dual Energy

Toutes

Dual Energy CT of the Chest
How About the Dose?
Schenzle JC, Sommer WH, Neumaier K, Michalski G, Lechel U,
Nikolaou K.

Invest Radiol. 2010 Jun;45(6):347-53.

Dual Energy

Toutes

1

2

3