Siemens Healthineers obtient l’autorisation de Santé Canada pour l’analyseur des gaz du sang RADPIDPoint 500e utilisé auprès de patients gravement malades dans les établissements de soins de courte durée

2020-07-07
  • Une analyse des gaz du sang est souvent requise pour les patients utilisant un ventilateur et ceux devant subir une évaluation de la détresse respiratoire, dans de but de déterminer le degré d’oxygénation du patient.
  • Le nouvel analyseur des gaz du sang RAPIDPoint 500e est doté de la technologie Integri-sense pour fournir des résultats de test précis au point d’intervention.
  • De robustes fonctions de sécurité des données, un échantillonnage automatique mains libres et une opération à une seule touche rationalisent le flux de travail et les fonctionnalités pour maximiser le temps consacré par les cliniciens aux soins aux patients.

Siemens Healthineers a annoncé aujourd’hui que sa plus récente solution d’analyse en soins intensifs, l’analyseur des gaz du sang RAPIDPoint® 500e, a été autorisée pour la vente par Santé Canada. L’analyseur génère des résultats sur les gaz sanguins, les électrolytes, les métabolites, l’oxycarbonémie et la bilirubine néonatale, qui sont utilisés pour poser un diagnostic et effectuer un suivi auprès de patients gravement malades dans l’unité de soins intensifs, la salle d’opération ou la salle d’urgence.

« La surveillance des affections respiratoires dans les établissements de soins intensifs est essentielle pour les équipes au point d’intervention qui ont besoin d’une solution d’analyse des gaz sanguins qui fournit des résultats rapides et précis et augmente l’efficacité du flux de travail, a déclaré Ingrid Lansard, chef, Point d’intervention, Siemens Healthineers Canada. La cybersécurité étant une préoccupation croissante dans les établissements de soins de santé, il est primordial d’avoir un environnement d’exploitation sécurisé, et l’analyseur des gaz du sang RAPIDPoint 500e est doté d’un logiciel contre les programmes malveillants intégré à MacAfee et d’un processus d’authentification en deux étapes. Il exige aussi des mots de passe chiffrés pour le transfert des données des patients et offre un pare-feu pour bloquer les éventuelles tentatives de piratage. »

L’analyseur des gaz du sang RAPIDPoint 500e est un instrument important pour le soutien des efforts de réponse à la COVID-19, où les analyses des gaz du sang jouent un rôle essentiel dans la prise en charge des patients infectés et la surveillance de leur détresse respiratoire. Des analyses de routine des gaz du sang sont également effectuées lorsque
les patients ont besoin d’une ventilation mécanique. L’analyse des gaz du sang artériel montre le degré d’oxygénation du patient, ce qui permet aux professionnels de la santé de déterminer si un ajustement des réglages du ventilateur ou d’autres traitements sont nécessaires.

L’analyseur renforce la confiance dans les résultats des patients grâce à la technologie Integri-sense™, une gamme complète de contrôles fonctionnels automatisés conçus pour fournir des résultats d’analyse précis au point d’intervention.

« La technologie Integri-sense fournit des contrôles fréquents de la qualité et de l’intégrité du sang avant, pendant et après chaque échantillon du patient, a déclaré Sarah Gamble, directrice commerciale, Point d’intervention, Siemens Healthineers Canada. Cette technologie fournit également trois niveaux de contrôle de qualité automatique indépendant, plusieurs routines d’étalonnage et des algorithmes logiciels avancés, ce qui permet d’obtenir des résultats fiables et cliniquement exploitables lors de chaque analyse. »

En outre, l’analyseur des gaz du sang RAPIDPoint 500e s’intègre parfaitement dans les réseaux hospitaliers grâce à la solution Point of Care Ecosystem™, qui offre une gestion à distance facile des opérateurs et des appareils, pour de multiples emplacements.

« Dans l’ensemble, ce système est conçu pour permettre au professionnel de la santé de se concentrer sur ses patients grâce à ses fonctionnalités sans entretien, à son interface conviviale et à ses flux de travail simplifiés, a poursuivi Ingrid Lansard. Sa simplicité ne s’arrête pas là : les échantillons obtenus par seringue ou par capillaire sont traités de la même manière, au moyen d’un échantillonnage mains libres automatisé pour éliminer la variabilité liée à l’opérateur, et l’analyseur dispose également d’un mécanisme avancé de gestion des caillots et de détection des bulles d’air, en plus de tenir compte des faibles volumes d’échantillon. »

Pour en savoir plus sur l’analyseur des gaz du sang RAPIDPoint 500e, consultez le site https://www.siemens-healthineers.com/en-ca/blood-gas/blood-gas-systems/rapidpoint-500e-systems

Personne-ressource pour les journalistes
Alastair Harris-Cartwright
Téléphone : +1 905 399-8491; Courriel : alastair.harris-cartwright@siemens-healthineers.com


Siemens Healthineers AG (cotée à Francfort, Allemagne : SHL) façonne l’avenir des soins de santé. Chef de file en matière de technologie médicale dont le siège social se trouve à Erlangen, en Allemagne, Siemens Healthineers aide les fournisseurs de soins de santé du monde entier, par l’intermédiaire de ses entreprises régionales, à accroître leur valeur en les soutenant dans leurs efforts relatifs au progrès de la médecine de précision, à la transformation de la prestation des soins, à l’amélioration de l’expérience du patient et à la numérisation des soins de santé. Siemens Healthineers élargit continuellement son éventail de produits et de services, avec des applications fondées sur l’intelligence artificielle et des offres numériques qui jouent un rôle de plus en plus important dans la prochaine génération de technologies médicales. Ces nouvelles applications renforceront les bases de la société dans les domaines du diagnostic in vitro, des interventions guidées par image et du diagnostic in vivo. Siemens Healthineers propose également une gamme de services et de solutions visant à renforcer la capacité des professionnels de la santé à offrir des soins efficaces et de qualité aux patients. Au cours de l’exercice 2019, qui a pris fin le 30 septembre 2019, Siemens Healthineers, qui compte environ 52 000 employés à l’échelle mondiale, a enregistré des revenus de 14,5 milliards d’euros, et un bénéfice net rajusté de 2,5 milliards d’euros. Pour en savoir davantage, consultez le site www.siemens-healthineers.com.