Siemens Healthineers lance syngo Virtual Cockpit

Un nouveau logiciel d’assistance à distance à l’acquisition
Thomas Goepfert|07/07/2020

 

A travers le monde, le domaine de l’imagerie médicale fait face à de nombreux défis.

En France, l’actualité montre que la profession de manipulateurs en électroradiologie est en souffrance. Le nombre d’examens d’imagerie médicale explose, alors que les ressources humaines n’augmentent pas proportionnellement. La prise en charge des patients et les procédures se complexifient, mais la présence de manipulateurs experts est parfois insuffisante. Tous ces éléments conduisent à une situation de tension où les établissements de santé ne sont plus en mesure de proposer une offre de soins uniforme, en imagerie médicale, à l’échelle d’un territoire.

Afin de palier certaines de ces problématiques, Siemens Healthineers lance un logiciel d'assistance à distance à l’acquisition en IRM, TEP/IRM et scanner. Grâce à syngo Virtual Cockpit, sur la demande d’un manipulateur présent en salle d’examen, un référent peut assister la prise en main d’un équipement en temps réel, à distance. Ce logiciel d’assistance a pour vocation d’harmoniser les compétences au sein d’une équipe de manipulateurs, de former de nouveaux arrivants, de compenser un accroissement temporaire de l’activité, ou encore de développer l’offre de soins à l’échelle d’un territoire, dans le cadre de procédures avancées ou rares, en sollicitant un expert à distance. Afin de piloter l’examen dans les meilleures conditions, Siemens Healthineers met à disposition des établissements de santé une interface logicielle, un système de communication, ainsi qu’une solution vidéo orientée vers le patient et l’injecteur de produit de contraste.

syngo Virutal Cockpit - Siemens Healthineers

A Saint-Etienne, le groupe d’intérêt économique (GIE) IRMAS est équipé de 10 systèmes IRM, répartis sur plusieurs établissements de santé. La direction qui gère le GIE a fait le choix de s’équiper de syngo Virtual Cockpit afin de gérer l’arrivée simultanée de trois nouveaux équipements, sur trois sites différents, à une semaine d’intervalle. Le souhait de l’équipe était d’accompagner en premier lieu la prise en main de ces nouveaux systèmes IRM par de jeunes manipulateurs, récemment diplômés, épaulés par un expert situé à distance.

« Cette solution d’assistance à distance est la réponse sans compromis au sentiment que tout manipulateur a ressenti au moins une fois dans sa carrière : plus jamais seul. Il s’agit aussi d’une solution accélératrice de mise en main des systèmes d’imagerie médicale, un outil d’amélioration des protocoles et de suivi pédagogique des équipes de manipulateurs. Associé à teamplay Protocol, l’outil prend une autre dimension et devient incontournable dans le cadre d’une activité multisites. Effectivement, cette solution remet en cause la perception du modèle de la technicité de l’acte radiologique actuelle mais, demain, elle pourrait devenir la solution permettant à nos systèmes de continuer à produire des images malgré le déficit démographique annoncé de manipulateurs », témoigne Michel Paret, Responsable de service au sein du GIE IRMAS.

Soutenues par la digitalisation du secteur de la santé, la téléassistance et la téléexpertise permettent de répondre à l’évolution de la prise en charge des patients et de la démographie des professionnels de santé, à l’échelle d’un territoire. En outre, ces solutions aident à la standardisation des procédures, à la réduction des variations et à l’amélioration de la cohérence diagnostique, en favorisant le partage du savoir à travers les sites, pour une amélioration globale de la qualité des soins.