CHU de Caen Normandie : le choix de l’innovation pour les analyses d’hémostase de routine et de spécialité

Charlotte Quiedeville|08/12/2020

Le laboratoire d’analyses médicales du CHU de Caen Normandie s’est récemment doté de deux nouveaux automates de coagulation à cadence élevée et entièrement automatisés de Siemens Healthineers. L’installation de ces analyseurs a également été l’occasion pour le laboratoire de repenser en profondeur l’organisation autour de la paillasse d’hémostase.

Le laboratoire est composé d’une équipe de dix biologistes, dont 4 dédiés principalement à l’hémostase et une trentaine de techniciens, dont 10 spécialisés en hémostase, se relayant 24/24h et 7/7j. L’activité du laboratoire d’hémostase est d’environ 300 dossiers jours, avec au minimum 2 à 3 analyses de routine par dossiers mais aussi de spécialités. 

Le Centre de Ressource et Compétence (CRC) pour les maladies hémorragiques rares (MHR) est également rattaché au laboratoire, ainsi que le site constitutif du centre de référence de la maladie de Willebrand (CRMW) et les consultations de diagnostics et de suivis des patients atteints de maladies thromboemboliques veineuses. « Pour la spécialité nous sommes également centre de recours sur la région Normandie Occidentale et les Centres Hospitaliers du Groupement hospitalier de Territoire (GHT) Normandie Centre nous envoient leurs dossiers » précise Dr Marie Brionne-Francois, Responsable de l’activité de Routine en Hémostase au CHU de Caen Normandie.

Ces dernières années, le marché de l’hémostase a vu arriver de nombreuses nouveautés et innovations. Le bon moment pour le laboratoire du CHU de Caen Normandie de renouveler ses automates vieillissants. « Ce renouvellement intervient dans un contexte particulier car dans 4 ans le CHU de Caen s’installera dans des locaux neufs, donc pour le laboratoire nous avons saisi l’occasion pour anticiper la modernisation de certains de nos analyseurs » explique Dr Marie Brionne-Francois. 

Wilhelm Conrad Röntgen

Le choix du CHU de Caen Normandie s’est donc porté sur l’automate de coagulation à cadence élevée de Siemens Healthineers pour plusieurs raisons. « La rapidité de reconstitution, la stabilité et la fiabilité des réactifs d’hémostase de Siemens Healthineers sont reconnues. Nous allons maintenant pouvoir bénéficier de ces réactifs de qualité avec un analyseur de dernière génération qui permet une automatisation de nombreuses tâches et donc un gain de temps précieux dans la gestion de notre flux de travail quotidien. Nous allons pouvoir gérer plus de dossiers avec autant de personnel et optimiser le fonctionnement du laboratoire pour être toujours plus performants » détaille Pr Yohann Repessé.

L’automate de Siemens Healthineers offre ainsi de nombreux avantages, comme la consolidation de plusieurs méthodologies sur une même plateforme, le chargement et le déchargement intelligent des réactifs et un chargement continu des consommables. Ces fonctionnalités aident les laboratoires à réduire le nombre d’interventions manuelles pour une plus grande autonomie de fonctionnement et un traitement des échantillons sans interruption. Un des nombreux avantages de l’automatisation offerte par l’analyseur est le suivi des réactifs via la lecture de codes-barres 2D intégrée et qui rend le flacon unique « Avant, le travail de traçabilité se faisait à la main, une tâche très chronophage et sujette à erreurs » explique Dr Marie Brionne-Francois. 

Au-delà de la performance de l’analyseur et de sa facilité de prise en main pour les équipes du laboratoire, c’est l’accompagnement et les services proposés par Siemens Healthineers tout au long du processus d’appel d’offre et d’installation qui a fait pencher la balance. En effet, après un audit approfondi du fonctionnement du laboratoire, de l’enregistrement jusqu’au rendu des résultat pour la partie Hémostase, les équipes de Siemens Healthineers ont proposé plusieurs outils concrets pour la réorganisation des paillasses et l’optimisation des flux d’échantillons. Un des objectifs de cet audit était d’aider le laboratoire à automatiser plusieurs étapes de la phase pré-analytique, en proposant notamment le chargement automatique des portoirs d’échantillons adaptés à l’analyseur dans un automate de pré-analytique déjà présent au laboratoire et une centrifugeuse permettant de centrifuger les tubes échantillons dans ces racks adaptés à l’analyseur. Siemens Healthineers a ainsi permis aux techniciens d’arrêter certaines tâches manuelles sans valeur ajoutée et des déplacements inutiles au sein du laboratoire.

Atellica COAG 360

Enfin, pour un projet de cette ampleur, l’accompagnement humain est primordial. « La présence d’un chef de projet dédié tout au long du processus permet de fluidifier les échanges, d’apporter des solutions très rapidement et surtout de respecter le planning fixé » précise Dr Marie Brionne-Francois. 

Après l’installation et la prise en main des analyseurs par les équipes du laboratoire, viendra le temps du passage en routine. « Nous n’avons pas de doute sur le gain de temps, de fluidité et de fiabilité que vont nous apporter ces analyseurs. Le fait que d’autres modules soient disponibles sur le même analyseur (la chimiluminescence, l’agrégation plaquettaire, …) nous permet d’envisager dès aujourd’hui les évolutions possibles dans la prise en charge des dossiers patients » conclu Pr Yohann Repessé. 

En accompagnant le laboratoire du CHU de Caen Normandie dans son projet de modernisation avec des analyseurs innovants, offrant un haut niveau d’automatisation et en proposant des services complémentaires d’aide au changement, Siemens Healthineers démontre que la santé de demain se prépare dès aujourd’hui.