SOMATOM Definition Edge
La référence en TDM Single Source.

SOMATOM Definition Edge
 
Nous contacter
DétecteurDétecteur Stellar
Nombre de coupes acquises128
Nombre de coupes reconstituées384
Résolution spatiale0.30 mm
Temps de rotation0.28 s1
Résolution temporelle142 ms
Puissance du générateur100 kW1
Palliers de tension70, 80, 100, 120, 140 kV
Vitesse max. de scan230 mm/s
Charge de la tablejusqu'à 307 kg / 676 lbs1
Ouverture du portique78 cm

 


Au-delà des attentes avec le détecteur Stellar

Réduction du signal, de la tension et de la dose: le nouveau détecteur Stellar améliore le pronostic des patients tout en limitant les risques, et ce sans compromis sur la qualité d’image et la fiabilité diagnostique. Reposant sur une intégration électronique totale, la technologie TrueSignal signée Siemens atténue considérablement le bruit de fond et la diaphonie. Afin d’éviter toute augmentation de la dose, elle optimise l’exploitation des photons initialement disponibles pour chaque voxel. Le détecteur Stellar offre, en outre, un profil de coupe homogène avec une résolution spatiale et un rapport signal/bruit constants sur l’ensemble du champ d’acquisition. Les changements de bande passante étant ainsi éliminés, le détecteur Stellar bénéficie également à vos patients grâce à sa plage dynamique étendue (HiDynamics) qui accroît nettement sa sensibilité et permet une visualisation des structures plus fines, notamment pour les jeux de données collectées à basse tension.


Au-delà des attentes avec TwinBeam Dual Energy™

Avec l’introduction de la technologie Dual Energy à dose minime pour pratiquement tous les patients, le nouveau scanner SOMATOM Definition Edge est indubitablement le plus polyvalent des modèles monotubes. Grâce au mode TwinBeam Dual Energy2, il est possible d’acquérir simultanément des jeux de données à haute et faible énergie au cours d’un même examen, ce qui permet des applications dynamiques à contraste élevé. Le tube STRATON exploite à cette fin un système qui génère un faisceau de rayons X préfiltré, créant deux spectres de rayons X distincts avant d’atteindre le patient. L’ensemble des applications syngo.via étant désormais disponible pour tous les examens monotubes double énergie, l’acquisition d’images est possible pour tous les temps de rotation (jusqu’à 0,28 seconde), sur la totalité du champ d’acquisition de 50 cm et avec un nombre complet de projections pour les deux spectres.


Au-delà des attentes avec la dose idéale

Leader en matière d’innovation, Siemens est à la pointe de la réduction du rayonnement depuis des dizaines d’années. Si les examens à moins de 1 mSv se sont progressivement imposés en routine clinique, la dose doit cependant systématiquement être adaptée au cas par cas. Chaque cas clinique et chaque patient nécessitent une gestion spécifique et méticuleuse de celle-ci. Combinée au tube STRATON et aux méthodes de reconstruction itératives SAFIRE3 et ADMIRE4, la solution CARE (Combined Applications to Reduce Exposure) de Siemens permet une imagerie à basse tension jusqu’à 70 kV, un réhaussent les produits de contraste pour fournir des informations diagnostiques plus détaillées, ainsi qu’une réduction sensible de la dose. La technologie Adaptive Dose Shield élimine, en outre, l’irradiation pré-spirale et post-spirale excessive du patient en déplaçant les éléments de blindage du tube radiogène de façon dynamique, afin de bloquer la dose cliniquement superflue à chaque acquisition spiralée.


Détecteur Stellar

Réduction du signal, de la tension et de la dose: le nouveau détecteur Stellar améliore le pronostic des patients tout en limitant les risques, et ce sans compromis sur la qualité d’image et la fiabilité diagnostique. Reposant sur une intégration électronique totale, la technologie TrueSignal signée Siemens atténue considérablement le bruit de fond et la diaphonie. Afin d’éviter toute augmentation de la dose, elle optimise l’exploitation des photons initialement disponibles pour chaque voxel. Le détecteur Stellar offre, en outre, un profil de coupe homogène avec une résolution spatiale et un rapport signal/bruit constants sur l’ensemble du champ d’acquisition. Les changements de bande passante étant ainsi éliminés, le détecteur Stellar bénéficie également à vos patients grâce à sa plage dynamique étendue (HiDynamics) qui accroît nettement sa sensibilité et permet une visualisation des structures plus fines, notamment pour les jeux de données collectées à basse tension.


Tube STRATON avec z-Sharp

Le tube STRATON™ avec z-Sharp™ bénéficie d’une conception révolutionnaire reposant sur un refroidissement direct de l’anode qui élimine tout stockage de chaleur. Il affiche par conséquent un format extrêmement compact et offre une résolution temporelle réelle de jusqu’à 150 ms, associée à une résolution isotrope élevée de 0,33 mm, quels que soient l’examen, le temps de rotation et la position au sein du champ d’acquisition. Cela permet notamment une réduction considérable des artefacts de mouvement du cœur pour la mesure des sténoses ou ’une planification d’endoprothèse avec une précision extrême. Vous accédez ainsi à une imagerie inframillimétrique rapide du corps entier moyennant un pitch maximal révélant des détails exceptionnels, tant pour les examens vasculaires couvrant des zones étendues que pour les patients polytraumatisés.


SAFIRE (Sinogram Affirmed Iterative Reconstruction)

Avec SAFIRE, Siemens a défini une nouvelle référence en matière d’imagerie faible dose via la reconstruction itérative à partir de données brutes. Pour la première fois, le processus d’amélioration itérative des images utilise en effet des données de sinogramme (brutes). SAFIRE peut ainsi réduire la dose d’irradiation de 60%3 ou améliorer la qualité d’image (contraste, netteté et bruit de fond).
SAFIRE en 3 étapes:
1. Correction des imperfections géométriques et autres artefacts via plusieurs boucles itératives au niveau des données brutes
2. Reconstruction des images à partir des données brutes «corrigées»
3. Suppression du bruit de fond via plusieurs boucles itératives au niveau de l’image pour une qualité de visualisation optimale


ADMIRE (Advanced Modeled Iterative Reconstruction)

En scanographie, plus la dose est faible, plus il est difficile d’obtenir une reconstruction d’une qualité d’image adéquate. Avec ADMIRE, la toute nouvelle génération de reconstruction itérative, les cliniciens et radiologues ont à présent accès à des images de meilleure qualité présentant un rendu naturel, ainsi qu’à l’ensemble des applications cliniques à un niveau de dose dépassant toutes les attentes. ADMIRE simplifie l’intégration de la reconstruction itérative à la routine clinique: les coupes épaisses sont reconstruites avec un rendu naturel, même à partir d’acquisitions à très faible dose. Les jeux de données reconstruits peuvent en outre être facilement enregistrés sur le PACS ou sur film.


TwinBeam Dual Energy™

Nouvelle référence en matière de double énergie monotube, le mode TwinBeam Dual Energy permet l’acquisition simultanée de jeux de données à haute et faible énergie au cours d’un même examen, permettant des applications dynamiques à contraste élevé. Offrant des capacités complètes d’imagerie double énergie à dose minime applicables en routine à pratiquement tous les patients, et ce sans compromis sur la qualité d’image, le nouveau scanner SOMATOM Definition Edge est résolument le plus polyvalent des modèles monotubes.


Applications FAST CARE

La suite technologique FAST CARE dépasse les attentes concernant les deux aspects clés de la scanographie: la fiabilité des résultats avec une exposition au rayonnement la plus faible possible et la rapidité d’obtention de ces résultats.
Les applications FAST (Fully Assisting Scanner Technologies) accélèrent et simplifient les procédures complexes et chronophages. Les examens sont ainsi plus reproductibles et moins sujets aux erreurs. FAST Planning, par exemple, propose une définition directe des zones d’acquisition et de reconstruction en fonction de l’organe, sans ajustements manuels.
Les technologies CARE (Combined Applications to Reduce Exposure) offrent une excellente qualité d’image à la dose idéale, optimisant la sécurité des examens par TD pour les patients les plus fragiles, en particulier les enfants. CARE Dose Configurator, par exemple, vous permet de mieux gérer la dose en fonction de l’anatomie du patient lors du réglage des paramètres d’acquisition.


Adaptive 4D Spiral Plus

Le SOMATOM Definition Edge intègre la fonctionnalité Adaptive 4D Spiral Plus d’imagerie dynamique de zones jusqu’à 48 cm, dépassant les attentes en termes de visualisation et d’évaluation de l’ensemble de l’aorte thoracique en phases distinctes, grâce à la capture de la phase artérielle et de la phase veineuse en une seule acquisition. Vous pouvez ainsi délimiter les anévrismes et autres lésions vasculaires, mais également identifier les sources d’hémorragie ou évaluer une thrombose veineuse. Vous bénéficiez d’une couverture 4D totale des organes, que ce soit pour évaluer un AVC ou réaliser un examen de perfusion du corps. De plus, 4D Noise Reduction réalise un filtrage intelligent permettant ’une réduction de jusqu’à la moitié de la dose.


Technologie TrueSignal

Plus le signal est faible, plus le bruit de fond est élevé et moins bonne est la qualité de l’image?
Ce principe n’est plus vrai aujourd’hui. Reposant sur l’intégration électronique totale du détecteur Stellar, la technologie TrueSignal réduit considérablement le bruit de fond électronique, en particulier dans les images à basse tension. Le rapport signal/bruit de fond est considérablement amélioré et le détecteur différencie beaucoup plus efficacement le signal des voxels individuels de celui des données d’image environnantes. Au final, les jeux de données à faible signal bénéficient d’une netteté et d’une clarté accrues.


iMAR (iterative Metal Artifact Reduction)

Les amalgames et implants métalliques provoquent des artefacts qui compromettent souvent la qualité d’image diagnostique, obligeant à replanifier un examen, ce qui peut nuire aux résultats thérapeutiques. iMAR2,5 représente à l’heure actuelle l’algorithme le plus efficace du marché en ce qui concerne la suppression des artefacts métalliques pour l’amélioration de la qualité d’image diagnostique. L’introduction minime de nouveaux artefacts d’interpolation et la préservation de l’aspect naturel de l’image et des informations en périphérie aident à rationaliser les flux de travail et à optimiser la fiabilité des diagnostics. Avec iMAR, les implants, prothèses, amalgames et stimulateurs cardiaques ne masquent plus les informations importantes.

Produits ou Services associés

1En option.

2En attente de l’agrément 510(k).

3En pratique clinique, l’utilisation de SAFIRE lors de la TD peut réduire l’exposition du patient en fonction de la tâche clinique, de la taille du patient, des caractéristiques anatomiques. Un radiologue et un physicien doivent être consultés de manière à déterminer l’exposition adaptée pour obtenir une qualité d’image diagnostique souhaitée. La méthode de test suivante a été utilisée pour obtenir une réduction de 54 à 60 % de l’exposition en utilisant le logiciel de reconstruction SAFIRE. Les bruits, les valeurs de TD, l’homogénéité, la résolution à faible contraste et la résolution à haut contraste ont été évalués avec un Gammex 438 Phantom. Lors de ce test, les données de faible exposition reconstituées avec SAFIRE ont permis une même qualité d’image que celles obtenues avec une exposition complète. Données sur fichier.

4En pratique clinique, l’utilisation de SAFIRE lors de la TD peut réduire l’exposition du patient en fonction de la tâche clinique, de la taille du patient, des caractéristiques anatomiques. Un radiologue et un physicien doivent être consultés de manière à déterminer l’exposition adaptée pour obtenir une qualité d’image diagnostique souhaitée.

5L’algorithme iMAR a été développé pour produire des images avec un niveau réduit d’artefacts métalliques par rapport à une reconstruction classique lorsque les données TD sous-jacentes sont déformées par des éléments métalliques présents dans l’organe exploré. Le niveau de réduction des artefacts métalliques et d’amélioration correspondante de la qualité d’image dépend de différents facteurs, tels que la composition et les dimensions de l’élément métallique, la taille du patient, les conditions anatomiques et la pratique clinique. Il est recommandé d’effectuer une reconstruction iMAR en complément d’une reconstruction classique.